Page 52 - Bâtiment Cera
P. 52

Une représentation de Raiffeisen accueille les visiteurs. La réception constitue le point de contact central et est entourée d’un plan incliné menant à l’espace d’exposition. Sur la rampe, deux types de poignées en facilitent l’accès.
Depuis la rue déjà, la réception, entourée d’un plan incliné, attire l’attention. Elle invite les visiteurs à entrer et découvrir la zone de réception, avec le buste de Friedrich Wilhelm Raiffeisen et la plaque commémorative de l'inauguration, le grand jardin intérieur et l’espace d’exposition à l’arrière. Avec une première salle de réunion au rez-de-chaussée, le plan incliné marque le début d’un parcours à travers le complexe dont les trois bâtiments – l’Hôtel d’Eynatten, le bâtiment Helleputte et le nouveau bâtiment Raiffeisen – possèdent chacun leur propre entrée et sont liés entre eux de différentes manières.
Outre l’aspect esthétique, les principales fonctions de la claustra sont de créer de l’ouverture, filtrer
la lumière du jour et éclairer subtilement la rue
de nuit. La technique de la claustra est également employée à l’intérieur et abrite entre autres des tapis acoustiques et des solutions de ventilation.
L’amour de l’art
Cera rend l’art et la culture accessibles au grand public. L’espace d’exposition présente ainsi régulièrement des œuvres – issues ou non de notre propre collection. Dans la zone d’accueil, une œuvre du sculpteur Philip Van Isacker décore le couloir menant au garage à vélos. Les visiteurs peuvent tourner autour et lui donner de multiples interprétations. Quatre gravures de l’œuvre ont été réalisées, chacune depuis une perspective différente, sont accrochées à divers endroits des bâtiments et forment le fil rouge du site.




























































































   50   51   52   53   54