Page 18 - Bâtiment Cera
P. 18

Hôtel d’Eynatten
La grandeur d’antan rétablie
Longtemps, cette superbe maison de maître a servi de logement au directeur de la Volksbank de Leuven. Ce qu’il restait de la disposition originale du 18e siècle – deux salons, un vestibule et un passage cocher – a retrouvé sa gloire d’antan lors de sa restauration.
Selon les récits, la vaste maison de maître appartenait déjà depuis 1400 à des conseillers et échevins de la ville de Leuven. En hommage à ce passé, Cera a décidé de nommer les salles de réunion d’après ces aristocrates : Salon de Blyde, Salon d’Eynatten et Salon van Billoen.
Même Jozef Piscador a eu une salle à son nom.
Il s’agit de l’architecte qui a dessiné, en 1913, les plans de la transformation complète du bâtiment en résidence pour le directeur. À l’exception des deux salons du 18e siècle, du vestibule et du passage cocher, on lui doit tout l’aménagement et la structure du bâtiment. Une dernière modification structurelle a eu lieu en 1925, lorsqu’une entrée a été ajoutée pour relier la maison à la Volksbank.
De 1981 à 2003, le bâtiment de l’Eikstraat a servi de secrétariat de police. En 2010, l’Hôtel d’Eynatten et la Volksbank de Leuven ont été déclarés monuments classés.
En 1760, l’Hôtel d’Eynatten (Eikstraat) s’est paré d’un frontispice harmonieux et richement décoré, de style Louis XV.



























































































   16   17   18   19   20